Prévention des maladies dégénératives du cerveau

Informations relevées sur le site de Patrick Holford :

  • L’alimentation de type méditerranéen pourrait diminuer le risque de maladie de Parkinson et celui de la maladie d’Alzheimer.

Référence : Alcalay RN, Gu Y, Mejia-Santana H, Cote L, Marder KS, Scarmeas N (2012) The association between Mediterranean diet adherence and Parkinson’s disease. Movement Disorders, Feb 7
  • Le taux de protéines bêta-amyloïdes (dépôt caractéristique dans le cerveau des malades Alzheimer) diminue avec un régime riche en omega 3.

Référence : Gu Y, Schupf N, Cosentino SA, Luchsinger JA, Scarmeas N. (2012) Nutrient intake and plasma β-amyloid. Neurology. May 2.
  • L’expérimentation a montré une forte corrélation entre les démences et le non contrôle de la glycémie.

Référence : Stafstrom CE, Rho JM. (2012) The ketogenic diet as a treatment paradigm for diverse neurological disorders. Front Pharmacol. 3:59

On peut donc penser qu’un régime alimentaire à faible charge glycémique (réduction des sucres et des hydrates de carbone raffinés) serait bénéfique pour la prévention de la dégénérescence du cerveau.

De plus, cela fait perdre du poids…

Voir :  https://natuvie.wordpress.com/2012/01/27/apres-les-fetes-perdre-du-poids-par-lalimentation-a-faible-charge-glycemique/