Des méfaits des pesticides sur la santé: obésité et diabète

Des chercheurs de l’INRA et de l’INSERM ont conduit une étude sur des rongeurs mâles consommant des aliments contenant des pesticides (il s’agit des 6 pesticides les plus présents dans les fruits et légumes) à la dose journalière admissible (DJA) calculée par l’EFSA (autorité européenne de sécurité des aliments). Au bout de 6 mois, les mâles ont grossi deux fois plus que les rats témoins. Ils ont également acquis une intolérance au glucose et une hyperglycémie à jeun.

Une protéine serait impliquée dans cette prise de poids.

Les femelles traitées ne présentent qu’une légère hyperglycémie en fin d’expérience (au bout d’un an). Les oestrogènes pourraient avoir un rôle protecteur.

(Article publié dans Environmental health perspectives, juin 2018)

 

Publicités