Point vaccination contre l’hépatite B

Suite à la parution dans le Monde du 4 mars 2017: « Pénurie de vaccins contre l’hépatite B », on est en droit de s’interroger une nouvelle fois sur la politique vaccinale du Ministère de la Santé, qui se trouve contraint de dresser une liste des personnes prioritaires!

N’est-il pas paradoxal de fabriquer des vaccins pédiatriques qui comportent celui de l’hépatite B, inutile pour les nourrissons, (voir le site du Pr Joyeux) et de se retrouver en manque de celui pour adultes, nécessaire au personnel de santé et aux malades dialysés, entre autres?

Ne faut-il pas s’interroger :

  • sur la cohérence de l’action du HCSP (Haut conseil de la santé publique) en matière de vaccination
  • sur la responsabilité de l’abandon du vaccin par le laboratoire Sanofi Pasteur (novembre 2016) qui a conduit à dépendre à 80% de la fourniture par GSK (GlaxoSmithKline) victime d’un « problème technique de production »
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :