La santé et la qualité de l’eau potable : agissons!

ALLIANCE POUR LA SANTE http://alliance-pour-la-sante.com/ rassemble tous les acteurs de la santé, de la qualité de la vie et de l’environnement et toutes les médecines pour développer en France  une vraie politique de santé au bénéfice de tous les citoyens.

Elle s’associe  à Terre en Vie pour lancer une campagne , visant dans un premier temps à faire un audit sur la qualité de l’eau potable (du robinet), grâce à la contribution modeste de chacun de nous (2€). Les objectifs de cette campagne sont :

  • de dresser un état des lieux national objectif sur les problèmes de pollution de l’eau potable, par la réalisation sur tout le territoire français de prélèvements et analyses poussées,
  • pour soumettre un rapport de propositions concrètes et d’actions immédiates, afin de retrouver des eaux brutes de qualité, et donc une eau potable favorable à la santé.

http://www.campagneh2o.com/

Article sur la qualité des eaux  , à consulter pour en savoir plus :

www.lemonde.fr/idees/article/2010/06/15/pollution-de-l-eau-l-etat-doit-mettre-au-pas-l-agriculture-industrielle_1373033_3232.html

Article de Wikipedia : généralités sur le contrôle et le traitement

http://fr.wikipedia.org/wiki/Eau_potable

Quiz santé 3

Niveau 3 (Plusieurs réponses sont possibles)

Dans quels cas les radicaux libres, facteur probable de vieillissement, sont-ils bons pour la santé ? En cas d’une maladie infectieuse oui
Quand on pratique un exercice intensif possible: :adaptation au stress, métabolisation des glucides
Pourquoi l’alimentation carnée est-elle plus acidifiante que l’alimentation végétale ? L’organisme n’est pas capable d’éliminer les surplus d’ acides produits par la dégradation des protéines animales oui
L’alimentation carnée contient plus d’acides que l’alimentation végétale
Comment éviter la déminéralisation ? En prenant du calcium en complément avant qu‘elle ne soit détectée
En consommant plus de laitages
En veillant à l’équilibre acido-basique du corps oui
En prenant de la vitamine D3 en complément l’hiver oui
Dans quels aliments le calcium est-il le mieux assimilé par l’organisme ? Les brocolis oui
Le lait
Les dattes                                           oui
Les tomates
La restriction calorique de l’alimentation a-t-elle un effet positif sur la longévité ? Oui oui
Non
A quel moment de la journée faudrait-il boire un verre d’eau ? Le matin au réveil oui
Avant les repas oui
Au milieu du repas
Chassez l’intrus : dans cette liste, l’un n’est pas un acide aminé Tryptophane
Lysine
Glutamine
Lactose oui
Les flavonoïdes (antioxydants essentiels) sont-ils : Des substances odorantes
Des sucres
Des polyphénols oui
Les acides gras oméga 3 ont-ils des propriétés : Anticoagulantes oui
Hypotensives oui
Vasodilatatrices oui
Anti-inflammatoires oui
Qu’est-ce que la charge glycémique ? Un mélange de glucides détonnant
La quantité totale de glucides dans un aliment capable de faire monter le taux de glucose dans le sang (glycémie) oui
Le taux de glucose mesuré dans le sang
Qu’est-ce qui améliore la libido ? Une sauce au gingembre oui
Une sauce avec tous les composants du curry
Un complément de maca oui
L’exercice physique
Qu’est-ce qu’une plante adaptogène ? Une plante qui s’adapte aux conditions climatiques
Une plante qui augmente le bien-être et la résistance du corps oui
Une plante qui augmente la libido oui

Quiz santé 2

Niveau 2 (Plusieurs réponses sont possibles)

Combien de personnes prennent un médicament antihypertenseur ? 6,5 millions
10,5 millions oui
11,5 millions
Quels sont les éléments susceptibles de provoquer de l’hypertension ? Une consommation excessive de sel > 5g (1 cuillère à café) soit 2g de Na oui
Un stress constant oui
Le vin rouge
Quels sont les éléments toxiques (cancérigènes, athérogènes…) dans l ‘alimentation ? L’eau du robinet
Les produits issus d’une cuisson à haute température oui
Le « noirci » des viandes, poissons, céréales… oui
Le chocolat
Quels sont les aliments « acidifiants » pour l’organisme ? Les laitages
Les légumes
Les châtaignes
Le café oui
Le sucre oui
Quelle quantité moyenne de protéines contiennent 100 g de viande ou de poisson ? 10 g
20 g oui
30 g
Quelle quantité moyenne de protéines contiennent 100 g de légumineuses ? 10 g
20 g oui
30 g
Quelles conséquences sur la santé peut avoir la constipation en raison du passage de poisons dans la circulation sanguine ? Ballonnement, maux de ventre oui
Irritabilité, maux de tête, insomnie oui
Hémorroïdes oui
Prise de poids oui
Un aliment acidifiant, c’est : Un aliment qui produit des acides après digestion qui peuvent se déposer dans les tissus oui
Un aliment qui perturbe la digestion (aigreurs d’estomac…)
Un aliment qui favorise la perte de poids
Combien de fois par an faudrait-il prendre des antioxydants ? Une fois par an oui
Deux fois par an
En continu
Qu’est-ce que l’homocystéine ? Un acide aminé bénéfique pour le cerveau et le système cardio-vasculaire
Un acide aminé néfaste pour le cerveau et le système cardio-vasculaire oui
Un élément prédictif du vieillissement oui
Classer les points essentiels pour « bien » vieillir Se motiver pour les choses de la vie
Ne pas stresser
Prendre des compléments
Faire de l’exercice
Bien se nourrir
Ne pas prendre de poids

Quiz santé

Niveau 1  (Plusieurs réponses sont possibles) 

Qu’est-ce qu’un super-aliment ? 

 

Un aliment concentré sous forme de pilule
Un aliment aux pouvoirs extraordinaires
Un aliment aux propriétés nutritives puissantes oui
Un aliment qui fait grossir
En France, le taux d’obèses et de personnes en surpoids a :  a) Pour les ados, augmenté de 5% depuis 2000
Pour les ados, diminué de 18% à 16% depuis 2000 oui
b) Pour toute la population, 14% de plus qu’en 2006 oui
Pour toute la population, 10% de moins qu’en 2006
Depuis le début du 21ème siècle, les français consomment-ils :  Plus de fruits et légumes frais
Moins de fruits et légumes frais oui
Plus de fruits et légumes (surgelés, conserves) oui
Quelle viande d’élevage conventionnel contient le plus d’antibiotiques résiduels :  Le cochon oui
Le veau
Le poulet
Le curcuma est-il :  Anti-inflammatoire oui
Antiseptique oui
Anti-cancéreux oui
Hypocholestérolémiant +ou –
Que peut-on faire contre la constipation ?  Boire de l’eau oui
Manger plus de fruits et légumes oui
Soigner son foie oui
Faire de l’exercice oui
Prendre un laxatif
Qu’est-ce qu’un probiotique ?  Un complément augmentant l’énergie vitale  

 

Un complexe de minéraux favorisant le transit intestinal
Des bactéries permettant un meilleur transit intestinal oui
Un radical libre est :  Un élément qui se promène dans le corps
Un atome qui se combine facilement avec d’autres atomes oui
Comment contrôler son poids ?  En suivant un régime amaigrissant
En réduisant le nombre de repas à 2 par jour
En terminant son repas sans être complètement rassasié oui
En faisant des exercices aérobiques oui
Le fait de dormir suffisamment (environ 8h), lors d’un régime : Ne contribue pas à la perte de poids
Contribue à la perte de poids oui

Notes de lecture : « Le vrai régime anticancer »

J’ai parcouru le livre du Pr Khayat, qui ne vient pas contredire, il me semble, ceux du Pr Servan-Schreiber sur la question. Les causes de cancer sont pour 80% le tabac, les hormones, les agents infectieux, la pollution, les facteurs physiques, l’hérédité (5%). Il reste 20% attribués à l’alimentation.

  • Un paragraphe est consacré à l’acrylamide, composé cancérigène, qui se forme par chauffage d’aliments contenant des acides aminés (asparagine) et des sucres. La teneur en acrylamide des produits du commerce (données de l’AFSSA) est importante pour:
  1. les boissons au café, au malt, à la chicorée (0,5 mg à 1 mg par kg)
  2. les biscuits salés (0,5 mg par kg)
  3. les frites, chips, produits salés frits à base de pomme de terre  (0,4 mg à 2,6 mg par kg)
  4. les céréales du petit déjeuner (0,13 mg à 0,4 mg par kg)…

Il vaut mieux donc  limiter la consommation de ces produits et  « ne pas dénaturer les aliments par la cuisson » (p 64 de Mon guide santé, beauté, forme).

  • Un autre paragraphe intéressant parle du rôle du sucre . Le Pr Khayat  précise qu’il n’y a pas de lien direct entre cancer et sucre en tant qu’aliment:

L’insuline, hormone sécrétée par le pancréas,  joue un rôle dans le stockage et le déstockage du sucre dans le foie et les muscles, mais elle ne peut fonctionner normalement en cas de surpoids, produisant ce qu’on appelle une insulino-résistance. Le pancréas va sécréter davantage d’insuline, provoquant à la longue un diabète de type 2 . L’insuline en trop grande quantité va stimuler la sécrétion de l’IGF1, facteur de croissance cellulaire capable de promouvoir la cellule cancéreuse en présence d’agents cancérigènes.

Mais n’oublions pas que l’absorption de sucre rapide provoque une hyperglycémie (augmentation de sucre dans le sang), suivie d’une sécrétion d’insuline pour faire baisser ce taux à la normale. Ce qui, à force d’excès de sucre répété, va provoquer un épuisement du pancréas…

  • Le livre aborde aussi le problème de compléments potentiellement dangereux :

effet néfaste du  bêta-carotène sur le cancer du poumon pour les fumeurs

la vitamine E  sur le cancer de la prostate .

Il faudrait apporter quelques précisions.

  1. Notons que  l’étude faite sur le bêta-carotène utilisait du bêta-carotène de synthèse, à des doses 6 fois supérieures aux doses recommandées. Il semble qu’on puisse consommer les aliments riches en bêta-carotène!
  2. L’étude SELECT,  interrompue prématurément, utilisait dans les compléments un taux de vitamine E (sous forme de 2 alpha tocophéryl donc non naturelle) de 400 mg (40 fois supérieure au taux recommandé). Les résultats étaient les suivants :
  • le groupe placebo : incidence de 4.36 % de cancer de la prostate au bout de 5 ans (416 cas de cancer de la prostate)
  • le groupe supplémenté en vitamine E et en placebo de sélénium : incidence de 4.93 % (473 cas)
  • le groupe supplémenté en sélénium et en placebo de vitamine E : 4.56 % (432 cas)
  • le groupe supplémenté en sélénium et en  vitamine E : 4.56 % (437 cas)

Le National Cancer Institute conclut, contrairement à l’hypothèse de départ, que ni la vitamine E ni le sélénium ne diminuent  le risque de cancer de la prostate. La même conclusion est faite dans l’article « The Selenium and Vitamin E Cancer Prevention Trial (SELECT): Southwest Oncology Group Study S0000 ».  E. A. Klein, S. M. Lippman, P. J. Goodman, M. S. Lucia, I. M. Thompson, L. G. Ford, H. L. Parnes, L. M. Minasian, J. M. Gaziano, J. Hartline; Cleveland Clinic, Cleveland, OH 2009 Genitourinary Cancers Symposium. Il n’est pas dit que la vitamine E augmente le risque de cancer de la prostate.

Rappelons que la naturopathie recommande de prendre des précautions en terme de compléments :

  1. commencer par réformer  son alimentation,
  2. ensuite consommer des compléments d’origine naturelle et à bon escient, en respectant les doses et en ne les prenant pas de manière continue.
Voir
  • Un autre point à discuter: les huiles végétales contenant des acides gras polyinsaturées (colza, noix) ne sont pas dangereuses, à condition de les consommer sous forme d’huiles de première pression à froid, de ne pas les chauffer, de les conserver à l’abri de la lumière. Elles sont au contraire très bénéfiques pour la santé.
Elisabeth